Un partenaire pour innover et agir

Les Parcs Naturels Régionaux sont des organismes publics de gestion de leurs territoires positionnés sur la protection et la valorisation de ses patrimoines (nature, culture, paysage, humain).  

Cinq missions sont confiées aux PNR :

- La protection et la gestion du patrimoine naturel, culturel et paysager : Il s’attache à gérer de façon harmonieuse ses espaces ruraux ; à maintenir la diversité biologique de ses milieux ; à préserver et valoriser ses ressources naturelles, ses paysages, ses sites remarquables ; à mettre en valeur et dynamiser son patrimoine culturel.

- L’aménagement du territoire : Partie intégrante des politiques nationale et régionale d’aménagement du territoire, il contribue à définir et orienter les projets d’aménagement menés sur son territoire, dans le respect de l’environnement.

- Le développement économique et social : Il anime et coordonne les actions économiques et sociales pour assurer une qualité de vie et un développement respectueux de l’environnement de son territoire, en valorisant ses ressources naturelles et humaines.

- L’accueil, l’éducation et l’information : Il favorise le contact avec la nature et sensibilise ses habitants aux problèmes de l’environnement, incite ses visiteurs à la découverte de son territoire à travers des activités éducatives, culturelles et touristiques.

- L’expérimentation : Il contribue à des programmes de recherche et a pour mission d’initier des procédures nouvelles et des méthodes d’actions qui peuvent être reprises sur tout autre territoire, au niveau national mais aussi international.

Une gouvernance locale et participative

Géré par une structure publique de type « Syndicat mixte », un Parc Naturel Régional est placé sous la responsabilité des élus locaux. Les décisions sont prises au sein d’un Comité syndical, assemblée délibérante qui a autorité sur les actions du PNR. Le Parc ne disposant d’aucun pouvoir réglementaire, il ne peut se substituer aux maires qui conservent donc tout leur pouvoir au sein de leur commune.

Certains Parcs font le choix de se doter d’instances de proposition et d’aide à la décision : Conseil de développement et Conseil scientifique. Mobilisant habitants volontaires, propriétaires, associations, professionnels ou instances de recherche, ces organes consultatifs ont pour mission de faire des propositions aux élus et de les aider dans leurs décisions.

La capacité d’un Parc naturel régional à accompagner la gestion du territoire réside surtout dans sa capacité à faire respecter, par la concertation, les objectifs de sa Charte définis par ses signataires.

L'action d'un Parc naturel régional relève en effet prioritairement de l'information, de l'animation et de la sensibilisation à la richesse patrimoniale de son territoire des personnes y vivant, y travaillant, s'y implantant ou y passant, dans l'objectif de modifier leurs comportements.

L’implication des élus et des partenaires dans un Parc naturel régional

La politique des Parcs naturels régionaux est initiée, négociée, voulue et mise en œuvre par les élus locaux.  Les élus des communes du Parc en sont la cheville ouvrière ; les élus régionaux et départementaux en sont les partenaires privilégiés.  Les conseils régionaux et conseils généraux sont les principaux financeurs des Parcs naturels régionaux.

En signant volontairement la Charte du Parc, les communes se fixent une règle du jeu commune et témoignent d'une volonté d'exigence vis-à-vis d'eux-mêmes.

C'est là la difficulté mais aussi la richesse de la politique et de l'action des Parcs naturels régionaux.

Les autres partenaires (non élus locaux) d’un Parc naturel régional sont les forces vives locales, c'est à dire :

• les représentants socioprofessionnels (à travers leurs chambres consulaires, syndicats professionnels, etc.),

• les diverses associations.

Ils participent à l'élaboration de la Charte du Parc naturel régional, sont associés à son fonctionnement et à ses programmes d'actions. Ils sont représentés, à titre consultatif, dans les commissions de travail et les instances du Parc et sont les relais du Parc pour mener ses actions sur le terrain, dans le cadre de conventions spécifiques.

Les décideurs, qu'ils soient élus, représentants de l'Etat ou établissements publics, sont tenus de respecter les règles du jeu de leurs interventions sur le territoire du Parc, précisées dans le cadre de la Charte ou par convention, dans la mesure des compétences de chacun.