Espace Naturel Sensible du Paty

Le Lac du PatyConstruit entre 1764 et 1766, le barrage du Paty a permis la réalisation d’un lac artificiel éponyme. D'une conception encore unique en France, le Lac du Paty fait partie des rares points d’eau présents au sein du territoire Ventoux, ce qui lui confère une attractivité toute particulière. Initialement à but agricole, ce lac a aujourd’hui perdu sa vocation d’arrosage désormais assurée par le Canal de Carpentras. Il en conserve toutefois de nombreux témoignages d’une vie active et d’usages traditionnels de l’espace. L’activité est donc maintenant tout naturellement tournée vers le tourisme (baignade), la détente et les loisirs.

Fin 2008, la Mairie de Caromb nouvellement élue souhaite s’impliquer de manière dynamique dans la construction d’un projet de gestion durable de l’ensemble des « collines du Paty », motivée par la diversité des milieux naturels rencontrés, la qualité paysagère du site, son patrimoine vernaculaire et son potentiel attractif. L’ambition de la Mairie est alors d’ancrer cette démarche dans la mobilisation locale, impliquant l’ensemble des usagers, les associations locales et les habitants. Une série de rencontres est alors organisée par la Mairie afin de co-construire le projet.

Chapelle du PatyDébut 2009, la commune de Caromb, accompagnée par le SMAEMV, soumet au Conseil général de Vaucluse sa candidature en tant qu’Espace Naturel Sensible (ENS).

Regroupés autour du lac, ce sont 260 hectares qui intègrent officiellement le réseau départemental des ENS en décembre 2009 et ce afin de répondre à des objectifs de préservation de l’environnement et d’interactivité pédagogique. Un Comité de site, regroupant l’ensemble des élus, représentants des gestionnaires, associations, usagers et propriétaires est alors créé pour impliquer chaque partie prenante dans la vie de l’ENS

Relevant de la compétence des Conseils généraux, les Espaces Naturels Sensibles doivent contribuer à « préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels, assurer la sauvegarde des habitats naturels, élaborer et mettre en œuvre une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public ». Cette volonté, qui s’appuie sur l’acquisition foncière ou sur la signature de conventions avec les propriétaires privés ou publics, est rendue possible par la Taxe Départementale des Espaces Naturels Sensibles (TDENS), établie sur la construction, la reconstruction et l'agrandissement des bâtiments et sur les installations et travaux divers autorisés.

Chaque ENS est encadré par un Plan de gestion quinquennal. Ce document de planification permet d’établir une synthèse des connaissances écologiques et des usages, d’assurer la concertation entre les acteurs, de  définir les objectifs de gestion à long terme et de programmer les actions à réaliser pour une période quinquennale.  Ce plan de gestion, rédigé par le SMAEMV, a pour ambition de mobiliser les partenaires et acteurs du site et de les fédérer autour d’objectifs communs par la concrétisation d’un programme d’actions pluriannuel pour concourir à :

-          Assurer une gestion multifonctionnelle de l’espace

-          Privilégier  une approche pédagogique du site

-          Privilégier un accueil du public de qualité

Téléchargez le Plan de gestion de l'ENS du Paty.

Le Manoir de la Pré-Fantasti et ses oliviers