Articles de mai 2019

Réserve de biosphère

Formation - Mieux informer sur la rencontre avec les chiens de protection

Formation - Mieux informer sur la rencontre avec les chiens de protection

En partenariat avec la Direction Départementale des Territoires de Vaucluse, le SMAEMV/Projet de PNR Mont-Ventoux organise une formation à destination des professionnels du tourisme et du monde sportif. Comme indiqué dans le document en PJ, l’objectif de celle-ci est que vous puissiez informer au mieux votre clientèle en cas de confrontation avec un chien de protection de troupeau. En effet, avec le retour du loup dans le Ventoux, leur présence pourrait être renforcée dans le massif. Des accidents peuvent ainsi se produire avec certains usagers de la montagne mal informés des bons comportements à adopter en cas de rencontre avec ce chien de dissuasion.

 

Pour cela, nous vous proposons sur une demi-journée (14h-16h30) les interventions suivantes :

  • Comment réagir devant un chien de protection de troupeau (CERPAM)
  • Retour d’expérience (Fédération Départementale Ovine 84)
  • Pastoralisme & charte du PNR (SMAEMV/Projet de PNR Mont-Ventoux)
  • Situation du Loup dans le Ventoux (Direction Départementale des Territoires de Vaucluse)

 

Informations complémentaires :

Leader

LEADER, des Appels à projets ouverts durant l’été 2019

LEADER, des Appels à projets ouverts durant l’été 2019

Ouverts jusqu’au 6 septembre 2019, les appels à projet du programme LEADER Ventoux visent à soutenir le développement d’un tourisme durable en créant de nouvelles offres sur le territoire, mais aussi à valoriser les productions locales et leur consommation. Les projets participent aussi à maintenir des villages attractifs en créant des services nouveaux ou en développant des solutions de mobilité adaptés à nos zones rurales.

D’autres Appels à projets FEADER permettent aussi de vous accompagner sur des projets de développement rural favorisant l’émergence de nouveaux modes de commercialisation, la préservation du patrimoine et de l’offre touristique. Lire la suite 

Les AAP LEADER Ventoux sont au nombre de 9 et sont ouverts sur 2 vagues de date de clôture, le 29/05/2019 et le 6/09/2019. Petit rappel, pour être soutenu un projet doit s’inscrire dans la stratégie du GAL Ventoux, mais aussi répondre aux fondamentaux du LEADER que sont l’innovation, le partenariat et l’approche multisectorielle.

26 porteurs de projets soutenus par le GAL Ventoux

Plus de 50 % de l’enveloppe LEADER Ventoux a été consommée à ce jour, même s’il est constaté depuis le début de l’année une accélération des demandes de financement, il nous sera possible de clôturer cette programmation sereinement. En ce qui concerne les dates de clôture du programme LEADER 2014-2020, ayant pris du retard au démarrage, l’état français a pu négocier une prorogation de délai de 2 ans, ainsi nous pourrons accompagner des projets jusqu’en 2022. Toutefois, s’il y a épuisement de l’enveloppe avant la fin du programme, le SMAEMV mettra tout en œuvre pour obtenir un abondement.

Le comité de programmation du GAL Ventoux, organe décisionnel composé d’élus et d’acteurs socio-professionnels, a rendu un avis favorable pour 26 projets à ce jour pour un montant moyen de projet de 19 500 € de Fonds européen, auquel il convient d’ajouter la part de la Région Sud et/ou du département de Vaucluse selon le type d’aide pour un montant moyen de 13 700€ par porteur de projets.

La mission d’accompagnement du programme LEADER, portée par 2 agents du SMAEMV une en charge de l’animation et l’autre en charge de l’instruction, permet aux porteurs de projet de mener à bien leurs opérations. Ainsi, avant de se lancer dans l’élaboration de la demande de subvention, il est important de contacter l’animatrice afin de vérifier tous les points d’éligibilités du projet.

Retrouvez les appels à projet du LEADER Ventoux : ici

Retrouvez lez appels à projets du FEADER : ici

Le LEADER c’est aussi, la coopération entre territoires ruraux.

La coopération permet d’aider les acteurs de territoire à imaginer de nouvelles solutions pour répondre à des problématiques communes avec d’autres territoires en France, dans un état de l’Union européenne ou dans un autre pays en dehors de l’UE. Sans aller trop loin, Il peut être intéressant de travailler aussi avec nos territoires de proximité.  Dans la Région, ce sont 13 GAL qui ont lancé leur coopération, ils ont réservé pour l’actuelle programmation 2014-2020, en moyenne près de 8% de leur enveloppe LEADER à cette mesure.

Le plus de la coopération :

>     Favoriser l’apprentissage mutuel

>     Permettre de prolonger et renforcer la stratégie locale

>     Simuler le caractère novateur des actions

>     Contribuer à l’amélioration de la compétitivité du territoire (nouveaux partenariat commerciaux, diffusions d’innovation de savoir-faire et de nouvelles compétences)

>     Développer l’ouverture et la conscience européenne (diversité et complémentarité)