Leader

L’Agenda des fêtes de terroir 2018 vient de paraître

L’Agenda des fêtes de terroir 2018 vient de paraître

Plus de 30 fêtes d’avril à décembre 2018 autour du Ventoux !

L’agenda des Fêtes de terroir du Ventoux est désormais disponible dans les offices de tourisme, les points de ventes de produits du terroir, les caves et mairies du territoire. Lancée officiellement ce mercredi 11 avril à Carpentras depuis l’Espace Terroir de l'Office de Tourisme Intercommunal, cette brochure, abondamment illustrée aux couleurs des produits locaux, vous propose de partir pour une itinérance festive et savoureuse de village en village à partir du 14 avril prochain, date de la fête de la Fraise à Carpentras. Au total ce sont plus de 30 fêtes, foires et marchés consacrés aux produits qui fondent l’identité de notre territoire et qui se déroulent tout au long de l'année. De très nombreux rendez-vous réalisés grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles (comités des fêtes, confréries, associations, groupements de producteurs) avec l’appui des communes.

Durant deux mois l’équipe communication du Syndicat Mixte du Mont-Ventoux s’est mobilisée pour recenser toutes les fêtes locales ainsi que de nombreux autres rendez-vous saveurs et senteurs, sport et nature autour du Géant de Provence. Simultanément l’agence Vaucluse Média, éditrice de Ventoux Magazine, s’est vue confier, à la suite d’un appel d’offre, la recherche de publicités à même de couvrir les coûts de production des 25 000 exemplaires de ce véritable guide pratique de 68 pages, diffusé gratuitement.

De nombreux acteurs économiques, fédérés au sein de la démarche territoriale Ventoux Saveurs, ont répondu présent pour permettre l’édition de cet agenda, unique en son genre et qui couvre un vaste territoire allant de Vaison-la-Romaine à Velleron et de Carpentras à Saint-Trinit !

Cet agenda pratique est la confirmation que les acteurs du monde agricole et du tourisme s’inscrivent dans une même dynamique. Le président du SMAEMV, Alain GABERT conforte dans son éditorial l’importance patrimoniale de ces fêtes populaires « Animées par des hommes et des femmes passionnés, tous les rendez-vous présentés ici sont des moments de convivialité et d’échanges culturels et commerciaux. »

Pour télécharger en PDF ce guide c'est ICI

ou le feuilleter en ligne sur Calaméo ICI

Projet Parc Naturel Régional

Vers le 9ème Parc Naturel Régional de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Vers le 9ème Parc Naturel Régional de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, sous l’égide de Jacqueline BOUYAC, conseillère régionale en charge des Parcs naturels régionaux auprès du Président de région Renaud MUSELIER, vient de réunir à Malemort-du-Comtat les partenaires concernés par la relance du processus de création du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux.

La très forte participation des élus locaux (29 maires présents ainsi que 4 intercommunalités représentées), du sous-préfet de Carpentras, du Département de Vaucluse, de la CCI, de la Chambre d’Agriculture, ainsi que de France Nature Environnement et de la Fédération départementale des chasseurs a démontré toute l’attention et l’intérêt des acteurs locaux de voir se concrétiser ce projet ambitieux pour le Ventoux.

Cette réunion importante a été introduite par les propos du médiateur de la Région, Michel SAPPIN, ancien Préfet de Région. Il s’est attaché à résumer son rapport et a particulièrement insisté sur la simultanéité entre les aspirations du territoire pour un développement concerté et maîtrisé et le souhait de la Région de consolider sa politique de développement rural et de préservation de l’environnement en faisant du Ventoux le 9èmeParc de la Région Sud. Il a donc préconisé la reprise du projet en terminant un travail sur un territoire exceptionnel, qui doit désormais permettre une mobilisation sans précédent.

Un an après l’entrée en vigueur des accords sur le climat, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur se veut une région exemplaire en matière d’environnement : « la Région avec une COP d’avance ». Elle a donc placé l’ensemble des Parcs naturels régionaux au cœur de sa stratégie politique. Au-delà d’être un incontestable vecteur d’attractivité pour notre Région, les Parcs sont en effet des acteurs majeurs de protection de la biodiversité et de l’éducation à l’environnement.

Michel SAPPIN a également rassuré l’assemblée en rappelant que le futur Parc du Mont-Ventoux incarnerait les Parcs de nouvelle génération usant d’une logique très collaborative et sachant tirer le meilleur des expériences des Parcs voisins et plus anciens.

Jacqueline BOUYAC, 1ere Vice-présidente du SMAEMV aux côtés du président Alain GABERT, a confirmé la volonté du Président Renaud MUSELIER d’accélérer le processus visant à obtenir la création du Parc Naturel Régional du Ventoux pour la fin de l’année 2019. Dans ce contexte elle a présenté l’agenda qui débute par l’actualisation de la Charte du Parc. Pour se faire la Région, assistée des chargés de mission du SMAEMV dédiés à la préfiguration, organise en mars et avril un cycle d’ateliers réunissant l’ensemble des élu-e-s sur les quatre grandes thématiques incontournables : Tourisme durable /Climat et énergie / Urbanisme et paysages / Agriculture et pastoralisme.

C’est au terme de ces rencontres que sera réuni à nouveau le Comité de Pilotage.

Dans cette nouvelle dynamique, le SMAEMV confirme sa capacité à assurer l’assise technique et administrative du projet pour en mener à bien le processus dans toutes ses dimensions. Cela implique un véritable accompagnement au changement que le SMAEMV a mis en œuvre depuis déjà plusieurs années et qu’il s’engage désormais à accélérer pour répondre aux ambitions et aux adaptations budgétaires induites.

Leader

Le Programme LEADER : réunion d’information 5 avril 2018

Le Programme LEADER : réunion d’information 5 avril 2018

Comment mobiliser les Fonds LEADER ?

Jeudi 5 avril 2018 à la médiathèque de Pernes les Fontaines à 17h00

Cette rencontre s’adresse aux porteurs de projets potentiels, aux élus, aux techniciens souhaitant mieux connaitre le dispositif de financement européen LEADER. Elle sera aussi l’occasion de présenter d’autres types de financements européens pour le développement rural.

Seront présentés les modalités d’attribution du dispositif LEADER (Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale), mais aussi des témoignages de porteurs de projets déjà financés. Cette rencontre aura aussi pour objectif de favoriser l’interconnaissance et le partage d’expériences sur le territoire du Ventoux.

 Le programme LEADER 2014-2020 un dispositif européen

Issu du Fonds Européen Agricole pour le DEveloppement Rural (FEADER), le LEADER est un dispositif de financement européen géré par un Groupe d’Action Locale, Le GAL Ventoux. Il est porté juridiquement par une structure locale ayant défini un projet de territoire. Il s’agit dans le cas du Ventoux, de la structure porteuse du projet de Parc Naturel régional du Ventoux, le SMAEMV. Une enveloppe d’1,5 millions d’euros de FEADER a été attribuée au GAL Ventoux pour soutenir des projets jusqu’à fin 2022.

Un bilan des actions soutenus à ce jour

La deuxième partie de la réunion sera prioritairement à destination des porteurs de projets potentiels. Un bilan des actions soutenues en 2017 par le dispositif LEADER 2014-2020 permettra de partager les premières expériences entre les différents acteurs du territoire. 10 projets ont été soutenus à ce jour sur le territoire du Ventoux :

- 4 projets sur la thématique des services en milieu rural dont le développement du numérique ;

- 2 autres projets venant en soutien d’activités de pleine nature au profit du VTT et de l’escalade ;

- 3 projets de valorisation de produits locaux et circuits courts ;

- 1 projet ayant vocation de développer le tourisme rural en dehors de la saison estivale.

Ce type de rencontre est un moment privilégié pour le GAL, car il permet d’échanger, de partager des compétences, d’ouvrir à d’autres acteurs, de faire du lien afin de répondre aux exigences des programmes LEADER que sont l’innovation, le partage d’expérience et la mise en réseau. Sachant que le programme LEADER et le GAL Ventoux encouragent la création de partenariats et de projets collectifs, cette réunion pourra constituer un moment de partage pour initier de nouvelles idées. Les participants pourront échanger avec l’équipe technique du GAL, d’autres porteurs de projet, et pourront rencontrer de nouveaux partenaires.

Activités de Pleine Nature

Ça avance pour l'Espace VTT-FFC Ventoux!

Ça avance pour l'Espace VTT-FFC Ventoux!

Porté par le Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Equipement du Mont Ventoux, le projet de « Structuration et de promotion de l’activité VTT sur le massif du Ventoux » est entré dans sa phase opérationnelle. Un point d’étape a été réalisé le 15 décembre dernier par le Maire de Villes-sur-Auzon et l’équipe du SMAEMV avec l’ensemble des partenaires impliqués.

Le projet vise à aménager des parcours VTT balisés et tous niveaux, par la création d’un « Espace VTT Ventoux » labellisé par la Fédération Française de Cyclisme (FFC), en complémentarité avec la Grande Traversée VTT de Vaucluse.

Elaboré en concertation étroite avec les guides VTT du territoire, les communes, les services du Département de Vaucluse, l’Office National des Forêts, la Fédération Départementale des Chasseurs de Vaucluse et les sociétés locales de chasse, le projet entend proposer dans un premier temps 300 km de parcours VTT, répartis sur une quinzaine de communes. Il soutient une pratique responsable, respectueuse des autres usagers et de l’environnement.

A ce jour, 3 parcours ont été validés au départ de Sault et seront prochainement balisés. Un parcours Enduro en face nord du Ventoux sera également prochainement équipé.

D’autres itinéraires sont en cours de conception au départ de Villes-sur-Auzon, Pernes-les-Fontaines, Méthamis, Malaucène…

En terme de promotion, une carte des circuits sortira au printemps prochain, et sera complétée par une diffusion des parcours sur le site départemental www.provence-a-velo.fr, ainsi que d’autres sites de référence dans le milieu du VTT. Des panneaux d’informations VTT seront installés en fin d’année sur les principaux sites d’accueil des vététistes (Bédoin, Sault, Malaucène, Mont-Serein et Chalet Reynard). Au niveau national, cette nouvelle offre sera valorisée dans le Guide des Sites VTT-FFC, édité par la Fédération Française de Cyclisme à plus de 50 000 exemplaires.

 

Réserve de biosphère

Changement climatique et conséquences pour la viticulture

Changement climatique et conséquences pour la viticulture

Bernard SEGUIN – INRA et Anne Marie MARTINEZ - CIRAME 

Conférence - Débat
Jeudi 16 novembre – 17h30-19h30 – Cave DEMAZET, MAZAN

Animés par un souci de disposer d’informations actualisées sur le changement climatique et ses répercussions pour la viticulture dans le sud de la France, l’association les Petits Débrouillards et le Syndicat Mixte du Mont Ventoux en partenariat avec la Chambre d’Agriculture, Le CIRAME, l’INRA et l’ODG-AOC Ventoux vous invitent à participer à une conférence animée par Bernard SEGUIN, ancien directeur de recherches à l’INRA, responsable de la Mission « Changement climatique - Effet de serre », contributeur aux travaux du GIEC/IPCC et Anne Marie MARTINEZ du CIRAME (Agrométéo).

 

L’objectif de cette conférence est, en passant du global au local, de présenter les causes et les impacts du changement climatique, la façon dont la Provence subit ce dérèglement et quelles peuvent être les alternatives des viticulteurs pour faire face dans le meilleur des cas à un réchauffement de 2°C, dans le pire des cas à une élévation de 5°C d’ici la fin du siècle.

 

Dans le contexte climatique actuel préoccupant, les organisateurs souhaitent que cette conférence soit aussi un temps de débat et de rencontres entre viticulteurs, chercheurs, syndicats, techniciens et institutionnels.

 

La conférence …

 

Dans un premier temps : le changement climatique. Comprendre ce phénomène de dérèglement climatique, l’effet de serre, les rétroactions, un cercle vicieux ! Quelles perspectives climatiques à l’échelle du globe, quelles projections pour la région Provence Alpes Côte d’Azur ?

 

Puis, le cas spécifique de la viticulture. Comment la vigne peut-elle tolérer cette évolution du climat ? Quelles conséquences sur la production, en particulier au niveau de la qualité ? Quelles adaptations, quelles alternatives culturales ? Comment envisager, sur un plan technique, l’introduction raisonnée de l’irrigation ?

 

Bernard SEGUIN    

a été chercheur à l'INRA d'Avignon (de 1968 à 2011) dans le domaine de la bioclimatologie, qui traite de l'influence du climat sur les végétaux. Il a d'abord contribué à l'étude des microclimats, appliquée à des domaines tels que l'action des brise-vent, le gel de printemps et le pilotage de l'irrigation, puis a consacré plusieurs années à l'utilisation des satellites sur ces questions. A partir des années 2000, il s'est spécialisé dans l'analyse des impacts du changement climatique, ce qui lui a valu en particulier de participer comme auteur principal à la rédaction des 4ème et 5ème rapports du GIEC, parus en 2007 et 2013. Il a poursuivi son activité en tant que chargé de mission de l'INRA jusqu'en 2017, et dans ce cadre assure la co-présidence du GREC-PACA.

Page 4 / 20 | « 2 - 3 - 4 - 5 - 6 »