Réserve de biosphère

Changement climatique et conséquences pour la viticulture

Changement climatique et conséquences pour la viticulture

Bernard SEGUIN – INRA et Anne Marie MARTINEZ - CIRAME 

Conférence - Débat
Jeudi 16 novembre – 17h30-19h30 – Cave DEMAZET, MAZAN

Animés par un souci de disposer d’informations actualisées sur le changement climatique et ses répercussions pour la viticulture dans le sud de la France, l’association les Petits Débrouillards et le Syndicat Mixte du Mont Ventoux en partenariat avec la Chambre d’Agriculture, Le CIRAME, l’INRA et l’ODG-AOC Ventoux vous invitent à participer à une conférence animée par Bernard SEGUIN, ancien directeur de recherches à l’INRA, responsable de la Mission « Changement climatique - Effet de serre », contributeur aux travaux du GIEC/IPCC et Anne Marie MARTINEZ du CIRAME (Agrométéo).

 

L’objectif de cette conférence est, en passant du global au local, de présenter les causes et les impacts du changement climatique, la façon dont la Provence subit ce dérèglement et quelles peuvent être les alternatives des viticulteurs pour faire face dans le meilleur des cas à un réchauffement de 2°C, dans le pire des cas à une élévation de 5°C d’ici la fin du siècle.

 

Dans le contexte climatique actuel préoccupant, les organisateurs souhaitent que cette conférence soit aussi un temps de débat et de rencontres entre viticulteurs, chercheurs, syndicats, techniciens et institutionnels.

 

La conférence …

 

Dans un premier temps : le changement climatique. Comprendre ce phénomène de dérèglement climatique, l’effet de serre, les rétroactions, un cercle vicieux ! Quelles perspectives climatiques à l’échelle du globe, quelles projections pour la région Provence Alpes Côte d’Azur ?

 

Puis, le cas spécifique de la viticulture. Comment la vigne peut-elle tolérer cette évolution du climat ? Quelles conséquences sur la production, en particulier au niveau de la qualité ? Quelles adaptations, quelles alternatives culturales ? Comment envisager, sur un plan technique, l’introduction raisonnée de l’irrigation ?

 

Bernard SEGUIN    

a été chercheur à l'INRA d'Avignon (de 1968 à 2011) dans le domaine de la bioclimatologie, qui traite de l'influence du climat sur les végétaux. Il a d'abord contribué à l'étude des microclimats, appliquée à des domaines tels que l'action des brise-vent, le gel de printemps et le pilotage de l'irrigation, puis a consacré plusieurs années à l'utilisation des satellites sur ces questions. A partir des années 2000, il s'est spécialisé dans l'analyse des impacts du changement climatique, ce qui lui a valu en particulier de participer comme auteur principal à la rédaction des 4ème et 5ème rapports du GIEC, parus en 2007 et 2013. Il a poursuivi son activité en tant que chargé de mission de l'INRA jusqu'en 2017, et dans ce cadre assure la co-présidence du GREC-PACA.

Réserve de biosphère

Participez à l'opération "Nettoyons le Ventoux"

Participez à l'opération "Nettoyons le Ventoux"

Samedi 30 septembre 2017, c'est la 10ème édition !

Le mois d'octobre n'aura pas porté chance au nettoyage du Ventoux, l'opération ayant été annulée en 2016 à cause des orages... Croisons les doigts cette année, nous nous retrouverons le dernier jour de septembre pour arpenter une nouvelle fois le Géant de Provence lors d'une journée éco-citoyenne. Venez nombreux pour participer à cette journée conviviale, placée sous le signe de la bonne humeur et de la nature !

Programme :

Dans la continuité des dernières éditions, le nettoyage s’effectuera en matinée. Le rendez-vous est donc donné à tous les participants à 9h précises, à la Plaine des Ermitants (400m après le Chalet Reynard, en direction du sommet).

Tout en profitant d’une petite collation matinale, les participants y seront répartis par équipes et par secteurs, avec comme référant, un(e) chef d’équipe clairement identifié(e) par un gilet orange.

Aux environs de 12h45-13h, les équipes seront conviées à rejoindre le point d’accueil pour partager le pique-nique, offert par le SMAEMV et ses partenaires. Pour garantir un repas à tout le monde, nous insistons sur le fait que l'accès au repas ne sera possible qu'une fois tous les participants revenus. Compte tenu du travail nécessaire, si vous terminez à 11h30, n'hésitez pas à refaire un passage sur votre secteur.

Une nouvelle fois, nous vous remercions d'amener vos propres gants. Pensez également à prendre des vêtements chauds, k-way, chaussures de marche, gourde...

N'hésitez pas à consulter le site www.meteo-ventoux.fr pour connaitre en direct les conditions météorologiques du sommet !!

Merci d'avance pour votre participation !

Inscription ici

Pour cette 10ème édition, de nombreux partenaires s'engagent une nouvelle fois à nos côtés pour permettre une meilleure organisation. Un grand merci à eux pour leur soutien !

 

Réserve de biosphère

Mercredi 17 mai - AUREL - Balade champêtre à la découverte des papillons de jour et autres petites bêtes

Mercredi 17 mai - AUREL - Balade champêtre à la découverte des papillons de jour et autres petites bêtes

Avec leurs couleurs vives et leurs motifs originaux, les papillons de jour sont régulièrement source d'émerveillement. Une balade champêtre d'environ 4 km entre prairies, champs de lavande et forêts vous fera découvrir les multiples facettes de ces pollinisateurs hors-pairs.

Programmée le mercredi 17 mai dans le cadre de la Fête de la Nature 2017, cette sortie sera l’occasion pour les équipes du Conservatoire d'Espaces Naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur (CEN PACA) et de la Réserve de Biosphère du Mont-Ventoux de vous présenter les résultats des études récemment menées sur le territoire et soutenues par la Fondation L’Occitane et le réseau Natura 2000.

Le rendez-vous est fixé à 14h à la place de la Mairie d'Aurel.

Prévoir des chaussures de marche, de l’eau, un chapeau ou une casquette et de la crème solaire.

Réservation obligatoire au 04 90 63 22 74.

Retrouverez les autres manifestations de la Fête de la Nature 2017 sur : http://www.fetedelanature.com/

Réserve de biosphère

Le dispositif pédagogique « Ecocitoyenneté et Solidarité à l’Ecole et au Collège » fête ses 10 ans !

Le dispositif pédagogique «  Ecocitoyenneté et Solidarité à l’Ecole et au Collège » fête ses 10 ans !

17 000 élèves auront fréquenté les bancs de cette école de la nature initiée par le SMAEMV en 2007 dans le cadre de la Réserve de biosphère de l’UNESCO. Aujourd’hui certains de nos anciens élèves sont de jeunes adultes actifs et nous sommes justes heureux de leur avoir fait découvrir plus intimement leur montagne, ses richesses et ses hommes.

Cette année ce sont 104 classes, de la maternelle à la 5éme qui vont travailler sur les grandes questions liées à la préservation de la biodiversité et des habitats, à la mutation agricole, l’évolution des paysages du Ventoux, à la consommation responsable, la gestion durable des ressources, la solidarité …

Ecocitoyenneté et Solidarité à l’Ecole et au Collège a lui aussi grandi. Il s’est adapté à une nouvelle façon d’appréhender la nature, plus active, plus participative. De par l’implication des 17 structures d’animation partenaires du dispositif, le programme pédagogique propose aux 71 écoles et 7 collèges du Ventoux des regards croisés tant entre le passé et l’avenir qu’entre le Ventoux et le monde. Il permet à l’enfant de prendre conscience de son environnement et de sa fragilité, d’opérer des choix, de prendre des engagements en les appuyant sur une réflexion lucide. Il conduit aussi à une réflexion sur les valeurs de respect, de partage, la notion de responsabilité individuelle ou collective, et enfin, la nécessaire solidarité intra et intergénérationnelle.

 http://www.smaemv.fr/la-reserve-de-biosphere/education-et-sensibilisation/programme-pedagogique-ecoles-et-colleges

 

Réserve de biosphère

Examen périodique en cours pour la Réserve de Biosphère

Examen périodique en cours pour la Réserve de Biosphère

Le programme sur l’Homme et la Biosphère (en anglais « Man and Biosphere », MAB) a été lancé par l’UNESCO en 1971 pour encourager et accompagner les pratiques de développement durable. Ce programme scientifique s’appuie sur un réseau mondial de Réserves de Biosphère dans le but d’étudier et d’améliorer les relations entre l’homme et son environnement.

Les missions principales des Réserves de Biosphère  consistent à :

      Conserver le patrimoine naturel et culturel en impliquant la population,

      Promouvoir le développement économique respectueux de l’environnement et en accord avec la culture locale,

      Développer les activités de recherches et de sensibilisation.

Pour atteindre ces objectifs, un zonage du à trois niveaux est mis en œuvre :

      Une ou plusieurs aire(s) centrale(s) dans un but de protection de l’environnement

      Une ou plusieurs zone(s) tampon(s) entourant l’aire centrale où seules des activités compatibles avec les objectifs de conservation ont lieu

      Une aire de transition, qui regroupe l’essentiel des activités économiques et sociales, où des pratiques de gestion durable des ressources sont encouragées ainsi que l’éducation et la sensibilisation

La Réserve de Biosphère du Mont Ventoux, créée en 1990 et gérée par le Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Equipement du Mont Ventoux (SMAEMV), procède durant l’année 2017, à son examen périodique.

Conformément au cadre statutaire international de l’UNESCO, cette étape importante dans la vie des Réserves s’attache à dresser un bilan, des actions conduites, des atouts et des faiblesses afin de réviser ses objectifs et son organisation pour les dix années à venir. C’est également l’occasion de renouveler le projet du territoire en fonction des nouveaux enjeux et de réévaluer la pertinence de son zonage.

Le rapport de cet examen sera soumis en septembre 2017 au Comité Man & Biosphere (MAB) de l’UNESCO.

En cas de non-respect des valeurs et critères portés par le programme MAB, l’UNESCO fait des recommandations et peut retirer le territoire de son réseau mondial.

Il s’agit donc de l’avenir de la Réserve de Biosphère du Mont-Ventoux qui se joue.

 

Page 1 / 5 | « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 »