Projet Parc Naturel Régional

4 sessions de formations pour apprendre à mieux gérer sa forêt

4 sessions de formations pour apprendre à mieux gérer sa forêt

En partenariat avec le Centre National de la Propriété Forestière, le Syndicat Mixte du Mont-Ventoux/Projet de PNR organise durant l’automne 4 sessions de formations à destination des propriétaires forestiers.

L’objectif est d’améliorer la « culture forestière » autour du Ventoux afin de favoriser une gestion durable des espaces forestiers. Ces derniers représentent en effet un patrimoine naturel qu’il convient de gérer sur le long terme tout en veillant au respect des enjeux environnementaux.

Aussi, que ce soit pour améliorer la valeur économique des bois, mieux préserver la biodiversité, limiter les conflits d’usages ou encore transmettre son bien en héritage, il est important d’acquérir quelques notions de gestion sylvicole.

Pour cela, le projet de Parc propose 4 demi-journées (14h-17h30) sur les thématiques suivantes :

  • Comprendre le fonctionnement de la filière pour vendre ses bois : le vendredi 13 septembre à Sault, animé par TERRASILVA
  • Mettre en valeur la biodiversité : le vendredi 20 septembre à Sault, animé par ALCINA
  • Sylviculture, gérer la forêt à long terme : le vendredi 18 octobre à St Christol d’Albion, animé par AVISILVA
  • Mettre en valeur les champignons, les paysages et l’élevage, le vendredi 08 novembre à Sault, animé par ALCINA

Il s’agit de formations gratuites, réservées prioritairement aux propriétaires de forêts privées du territoire du projet de Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

Une inscription est requise en renseignant ce formulaire d’inscription, ou par téléphone au 04.90.63.22.74.

Ce programme de formation bénéficie de financements du Conseil régional Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Conseil départemental de Vaucluse au titre de la préfiguration du Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

 

Le détail de chaque formation ci dessous :
(cliquez pour télécharger la fiche corrrespondante au format PDF)

 

 

Projet Parc Naturel Régional

Le Parc du Ventoux a désormais son logo !

Le Parc du Ventoux a désormais son logo !

Plus 1600 personnes ont participé au vote pour choisir l'identité visuelle du futur Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

Le résultat donne le projet A grand favori avec plus de 82 % des suffrages en faveur du logo qui affirme l'identité agricole du territoire.

Le logo applique la charte graphique de la Fédération nationale des Parcs naturels régionaux qui impose un certain nombre de principes : l’ovale, l’étoile du réseau des Parcs, l’appellation, les couleurs et les typographies.

 

Projet Parc Naturel Régional

La commission d’enquête a rendu son avis favorable sur le Projet de Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux

La commission d’enquête a rendu son avis favorable sur le Projet de Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux

Dans le cadre de la création du Parc naturel régional du Mont-Ventoux, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur a lancé l’enquête publique sur le projet de Charte en vue du classement du territoire en Parc naturel régional du Mont-Ventoux, du lundi 13 mai 2019 au vendredi 14 juin 2019.

Avec 9 points de permanence et un registre dématérialisé, ce sont au total 931 observations qui ont été recueillies, dont 43 sur les registres papier des 9 sites de permanence et 26 mails. A noter que le lien du registre dématérialisé a reçu 4 723 visiteurs pour 500 téléchargements et 660 visionnages.

Les thématiques mises en avant par les observations du public sont :

-          L’environnement (biodiversité, ressource en eau, gestion des déchets),

-          Le tourisme (l’éco-tourisme, la gestion des flux) ;

-          Les activités sportives ou sein du futur PNR (la place des activités motorisées, le développement des sports de nature ou encore la question du cyclisme) ;

-          L’agriculture (la sauvegarde du foncier agricole, le soutien aux pratiques respectueuses de l’environnement, la commercialisation des produits en circuits courts) ;

-          L’économie locale (la stratégie de gestion forestière, la préservation des patrimoines comme support de développement)

-          L’urbanisation (la résorption des points noirs paysagers, la préservation des paysages, la maîtrise de l’artificialisation de sols) ;

-          Le développement des énergies renouvelables ;

-          La gouvernance du Parc (Budget prévisionnel, instances du syndicat mixte, suivi de la Charte, participation des associations) ;

-          La transmission du la langue provençale.

Le 18 juillet dernier, la Commission d’enquête a rendu son rapport. L’occasion pour les commissaires enquêteurs de réaffirmer la qualité du travail effectué lors du processus d’élaboration de la Charte du futur Parc. Le rapport et les conclusions rendus soulignent que le projet de charte répond aux critères d’éligibilité pour l’obtention du classement en "Parc naturel régional". Les réserves formulées concernent le besoin de conduire un projet de réhabilitation du sommet exemplaire, faisant de la préservation de la biodiversité et des paysages des éléments forts, et intégrant la problématique de l’accessibilité au sommet. La présence d’éco-gardes et d’agents de sensibilisation est également un point important souligné par la commission d’enquête « pour prévenir, guider et contrôler » les visiteurs.

La Commission d’enquête a donc rendu un avis favorable au projet de charte du Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

Les observations, le rapport et les conclusions de l’enquête publique sont disponibles en suivant ce lien : https://projetpnrventoux.maregionsud.fr/rapport

Place au vote des communes et intercommunalités

Les collectivités concernées (communes, intercommunalités, Conseil Départemental de Vaucluse) sont maintenant consultées pour approuver ou non la Charte du Parc naturel régional du Mont-Ventoux. Celles-ci disposent d’un délai 4 mois pour délibérer.

A l’issue de ce délai, lors de son assemblée plénière du 13 décembre 2019, le Conseil régional demandera au Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire le classement de notre territoire en Parc naturel régional par signature du décret du Premier ministre.

 

La délibération régionale fixera le périmètre du Parc naturel régional du Mont-Ventoux, constitué des territoires inclus dans le périmètre du projet par les seules communes qui auront approuvé la Charte.

Projet Parc Naturel Régional

Le Comité de Pilotage du projet PNR Mt Ventoux réuni à Mormoiron

Le Comité de Pilotage du projet PNR Mt Ventoux réuni à Mormoiron

Le 19 septembre dernier, lors d’un Comité syndical du SMAEMV organisé à la CoVe, le Président de la Région Renaud Muselier est venu rappeler ses engagements pour la création du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux.

Le travail d’écoute et de concertation a porté ses fruits puisque les maires présents ont largement rappelé leur soutien au projet de PNR lors du vote sur le projet de Charte (34 communes sur les 39 communes du périmètre d’étude ont pu voter : 1 vote contre Beaumont du Ventoux)

Le 15 octobre2018, dans le cadre de l’avis intermédiaire instruit par l’Etat, le projet a été examiné avec beaucoup d’attention par le Conseil National de la Protection de la Nature.

Lors d’un grand oral au Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, la délégation menée par Jacqueline
BOUYAC, conseillère régionale déléguée aux parcs naturels régionaux et par ailleurs 1ère vice-président du SMAEMV, a su convaincre sur les ambitions du futur PNR.

Le Préfet de Région a transmis au Conseil Régional et au SMAEMV son avis favorable à la poursuite du projet de Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux. Le Ministère a envoyé son avis ce 9 décembre.

Cet avis vient compléter celui émis antérieurement par la Fédération Nationale des Parcs Naturels Régionaux de France qui confirme tout l’intérêt de notre territoire à intégrer le réseau des 54 PNR existants.

Après cela, les élus du Conseil de Massif du Mont Ventoux se sont retrouvés le 12 décembre pour partager les prochaines étapes de création du PNR.

Au terme de cette rencontre, les maires présents et représentés (Aurel, Bedoin, Brantes, Flassan, Malaucène, Sault, Savoillans, Saint Léger du Ventoux) ont validé à l’unanimité le projet de statuts et notamment le principe d’inscription dans les statuts du futur syndicat de gestion du PNR  le rôle et le poids spécifique des communes rassemblées au sein du  « conseil de massif »

Le CoPil (Comité de Pilotage du projet de PNR) réuni  ce Mercredi 19 décembre 2018 à Mormoiron sous la Présidence de Jacqueline BOUYAC a eu pour objet de partager et de finaliser avec les membres du futur syndicat mixte de gestion du PNR la gouvernance de ce syndicat, les actions et les moyens du PNR ainsi que les prochaines étapes pour parvenir à la labellisation du territoire en fin d’année 2019.

 

Ce Comité de Pilotage constitue une nouvelle étape pour le Ventoux avec l’ensemble des membres du futur syndicat du PNR du Ventoux qui rassemblera :

-           la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

-          le  Département de Vaucluse

-          les 39 communes du périmètre d’étude

-          les intercommunalités concernées par le massif du Ventoux (Communauté d’agglomération Ventoux -Comtat Venaissin, Communautés de communes Vaison-Ventoux et Ventoux Sud)

-          les trois chambres consulaires (Agriculture, Commerce et Industrie, Métiers et Artisanat)

-          les représentants associatifs (Fédération Départementale des Chasseurs de Vaucluse, France Nature Environnement et les Carnets du Ventoux)

 Consulter le reportage de France Bleu Vaucluse :

https://www.francebleu.fr/infos/societe/consensus-des-maires-pour-la-charte-du-futur-parc-naturel-du-ventoux-1545239841

 

Projet Parc Naturel Régional

Vers le 9ème Parc Naturel Régional de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Vers le 9ème Parc Naturel Régional de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, sous l’égide de Jacqueline BOUYAC, conseillère régionale en charge des Parcs naturels régionaux auprès du Président de région Renaud MUSELIER, vient de réunir à Malemort-du-Comtat les partenaires concernés par la relance du processus de création du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux.

La très forte participation des élus locaux (29 maires présents ainsi que 4 intercommunalités représentées), du sous-préfet de Carpentras, du Département de Vaucluse, de la CCI, de la Chambre d’Agriculture, ainsi que de France Nature Environnement et de la Fédération départementale des chasseurs a démontré toute l’attention et l’intérêt des acteurs locaux de voir se concrétiser ce projet ambitieux pour le Ventoux.

Cette réunion importante a été introduite par les propos du médiateur de la Région, Michel SAPPIN, ancien Préfet de Région. Il s’est attaché à résumer son rapport et a particulièrement insisté sur la simultanéité entre les aspirations du territoire pour un développement concerté et maîtrisé et le souhait de la Région de consolider sa politique de développement rural et de préservation de l’environnement en faisant du Ventoux le 9èmeParc de la Région Sud. Il a donc préconisé la reprise du projet en terminant un travail sur un territoire exceptionnel, qui doit désormais permettre une mobilisation sans précédent.

Un an après l’entrée en vigueur des accords sur le climat, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur se veut une région exemplaire en matière d’environnement : « la Région avec une COP d’avance ». Elle a donc placé l’ensemble des Parcs naturels régionaux au cœur de sa stratégie politique. Au-delà d’être un incontestable vecteur d’attractivité pour notre Région, les Parcs sont en effet des acteurs majeurs de protection de la biodiversité et de l’éducation à l’environnement.

Michel SAPPIN a également rassuré l’assemblée en rappelant que le futur Parc du Mont-Ventoux incarnerait les Parcs de nouvelle génération usant d’une logique très collaborative et sachant tirer le meilleur des expériences des Parcs voisins et plus anciens.

Jacqueline BOUYAC, 1ere Vice-présidente du SMAEMV aux côtés du président Alain GABERT, a confirmé la volonté du Président Renaud MUSELIER d’accélérer le processus visant à obtenir la création du Parc Naturel Régional du Ventoux pour la fin de l’année 2019. Dans ce contexte elle a présenté l’agenda qui débute par l’actualisation de la Charte du Parc. Pour se faire la Région, assistée des chargés de mission du SMAEMV dédiés à la préfiguration, organise en mars et avril un cycle d’ateliers réunissant l’ensemble des élu-e-s sur les quatre grandes thématiques incontournables : Tourisme durable /Climat et énergie / Urbanisme et paysages / Agriculture et pastoralisme.

C’est au terme de ces rencontres que sera réuni à nouveau le Comité de Pilotage.

Dans cette nouvelle dynamique, le SMAEMV confirme sa capacité à assurer l’assise technique et administrative du projet pour en mener à bien le processus dans toutes ses dimensions. Cela implique un véritable accompagnement au changement que le SMAEMV a mis en œuvre depuis déjà plusieurs années et qu’il s’engage désormais à accélérer pour répondre aux ambitions et aux adaptations budgétaires induites.

Page 1 / 3 | « 1 - 2 - 3 »