Projet Parc Naturel Régional

POUR UN ACCES RAISONNABLE AUX ESPACES NATURELS DANS LES PARCS NATURELS REGIONAUX DE PROVENCE ALPES COTE D'AZUR

POUR UN ACCES RAISONNABLE AUX ESPACES NATURELS DANS LES PARCS NATURELS REGIONAUX DE PROVENCE ALPES COTE D'AZUR

Les 9 Parcs naturels régionaux de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur sont réputés pour leur nature préservée, la qualité de leur cadre de vie et la beauté de leurs paysages. Camargue, Alpilles, Baronnies provençales, Mont-Ventoux, Luberon, Sainte-Baume, Préalpes d’Azur, Verdon, Queyras sont des sites mondialement connus, prisés pour la pratique d’activités de pleine nature, qu’habitants et visiteurs apprécient pour leur beauté, leur authenticité et la qualité de l’accueil.

La gestion de la fréquentation dans les espaces naturels est une des actions majeures des Parcs naturels régionaux. Cette mission est emblématique de l’action transversale et globale des Parcs puisqu’elle vise à assurer l’équilibre entre présence humaine et préservation d’un environnement unique dans ces territoires habités au sein desquels s’exercent de nombreuses activités humaines.

Retour dans les espaces naturels après le déconfinement : Les Parcs naturels régionaux appellent à la vigilance et à la responsabilité collective de tous.

A l’approche de la première phase de déconfinement prévue le 11 mai prochain et compte-tenu des mesures prises par le gouvernement pour éviter un effet rebond de l’épidémie, présentées par le Premier Ministre à l’Assemblée Nationale le 28 avril, les espaces naturels apparaissent plus que jamais comme des lieux de bien-être et d’évasion que les français ne manqueront pas de fréquenter dès que cela leur sera possible, sous réserve de consignes nationales apportant une règlementation spécifique en matière d’ouverture ou de fermeture de ces milieux sensibles .

La pandémie de Covid-19 nous a brutalement rappelés à quel point l’Homme avait besoin de la nature et que nos sociétés sont directement touchées par les impacts que nos activités ont sur l’environnement. Dans les Parcs naturels régionaux, cela fait plus de 50 ans, que des hommes et des femmes, élus, associations, acteurs économiques, oeuvrent au quotidien pour faire coexister les activités humaines et des richesses écologique, paysagère et culturelle exceptionnelles.

C’est pourquoi, les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur souhaitent rappeler qu’une pression trop forte sur les espaces naturels peut perturber et endommager les écosystèmes. Ainsi, une grande vigilance collective et individuelle, le bon respect des consignes et la prise en compte de quelques règles de bon sens sont sollicités auprès de tous. Nous sommes toutes et tous des invités de la nature, responsables de ce que nous laisserons demain à nos enfants.

Les Parcs naturels régionaux accueillent dans le respect de la nature
Les Parcs naturels régionaux promeuvent un tourisme doux centré sur la découverte de la nature et développent des filières écotouristiques telles que l’agritourisme, le tourisme ornithologique et bien sûr l’itinérance. Ces thématiques font partie d’une action globale et transversale visant à réduire les impacts du changement climatique et à assurer le développement durable de ces espaces ruraux habités.
Concrètement, que vous soyez habitants ou visiteurs, les Parcs naturels régionaux et leurs partenaires sont à votre disposition pour vous accompagner dans une découverte respectueuse de leurs territoires.

Si vous préférez être autonome, l’outil Chemins des Parcs, (www.cheminsdesparcs.fr) vous propose une offre très complète de randonnées, à pied, à vélo, à vtt ou à cheval dans les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi que de nombreuses adresses de services utiles. Également disponibles, de nombreux ouvrages, guides, topos rando, carte, et plaquettes touristiques riches de nombreuses informations.

Dès que cela sera autorisé, et que les mesures de protection des participants et des agents seront garanties, les programmes de sorties accompagnées, ateliers découverte et manifestations proposés par nos structures avec leurs partenaires seront de nouveaux diffusés. Nos territoires sont vastes et regorgent d’une multitude d’options pour s’aérer. Evitez autant que possible les sites les plus fréquentés.

Une pression humaine trop forte à certains endroits est préjudiciable pour la nature et risquée face à l’épidémie du Covid-19. Les outils que vous proposent les Parcs naturels régionaux vous proposent une offre complète sur l’ensemble de nos territoires. Les recommandations pour une fréquentation respectueuses des espaces naturels :

Chaque Parc naturel régional dispose d’outils pour une fréquentation respectueuse des espaces naturels, disponibles sur les sites internet ou sur les points de départ des randonnées.

Dans tous les cas, merci de respecter quelques règles de base et d’être attentifs à la nature qui vous entoure.
- Je respecte la propriété de l’endroit où je vais, la plupart des espaces naturels ne sont pas des espaces publics mais des espaces privés où le passage est toléré.
- Je suis discret pour ne pas effrayer la faune particulièrement sensible au dérangement en cette période de l’année et après plusieurs mois d’absence de présence humaine.
- Je tiens mon chien en laisse (attention, les chiens sont interdits dans les réserves naturelles et certains autres sites soumis à règlementation spécifique, je me renseigne avant de partir).
- En restant sur les sentiers balisés, je participe à protéger les espaces naturels en limitant le piétinement de la flore et le dérangement de la faune en pleine période de reproduction.
- Je respecte le travail des bergers et la présence des troupeaux, en les contournant largement
- Je veille à laisser ces espaces comme je les ai trouvés : je ne ramasse ni fleurs et plantes, ni minéraux ou fossiles. Je rapporte avec moi tous mes déchets.
- Attention, dès le 1er juin nous entrons en période de risque incendie : je me renseigne avant de partir sur le niveau de risque et l’autorisation d’accès aux massifs.
- Je n’oublie pas de m’équiper d’une tenue et de chaussures adaptées et je prends de l’eau avec moi (dans une gourde réutilisable bien sûr !), je vérifie la météorologie.
- Dans la nature, comme en ville, je respecte les gestes barrières pour limiter la propagation du COVID-19.

Leader

LEADER Ventoux : Des appels à projet : outil d’une relance pour notre territoire

LEADER Ventoux : Des appels à projet : outil d’une relance pour notre territoire

Le 6 février 2020, la Région SUD a accordé une dotation complémentaire aux 12 GAL, soit plus de 277 000 €  de FEADER pour le  GAL Ventoux, en le rendant opérationnel dans les meilleurs délais.

Abondement d’enveloppe et lancement d’une nouvelle vague d’Appel à projet

Le comité de programmation, dans le cadre d’une consultation écrite, a validé la nouvelle maquette financière durant la période de confinement, répartissant ainsi cette enveloppe sur les différentes fiches actions du programme LEADER.  http://www.smaemv.fr/le-programme-europeen-leader

Ces nouveaux appels à projet pourront constituer un outil de relance pour notre territoire, soutenir les producteurs et artisans locaux en valorisant les circuits courts et en utilisant les initiatives citoyennes mises en place dans le cadre du confinement (livraison, offres groupées, paniers de produits locaux). De plus,  ils permettront de contribuer au développement de nouveaux services  pour réduire l’isolement en zone rurale, faire face à des situations de crise en développant l’entraide, coordonner des mises en relation de savoir-faire et d’apprenant,…des activités culturelles pour relancer l’économie et organiser des nouvelles formes de rencontres artistiques plus intimistes,… Ce sont aussi des projets permettant de réduire notre impact sur l’environnement et favoriser la transition énergétique sur notre territoire rural…qui pourront être soutenus. LEADER, rappelons-le est le programme qui permet de financer des initiatives innovantes, collectives, partenariales, expérimentales,…

Associations, collectivités locales, agriculteurs, entrepreneurs en lien avec les productions locales, le tourisme, la transition énergétique, Rdv le 12 juin sur le site du SMAEMV pour déposer vos projets, ces Appels à projets seront ouverts tout l’été pour une clôture fin août. Ils permettront d’accompagner les actions à mener à partir d’octobre sur le périmètre du futur Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux (et aussi au-delà pour les territoires des EPCI concernés).

En attendant, n’hésitez pas à prendre contact avec l’animatrice Muriel ROUBAUD muriel.roubaud@smaemv.fr pour lancer un projet ou la gestionnaire Camille VALLEE camille.vallee@smaemv.fr pour vous informer sur les procédures LEADER et faciliter votre demande de subvention au titre du programme LEADER, porté par le SMAEMV-porteur du projet de Parc Naturel régional du Ventoux. Les chargés de mission du parc, peuvent vous accompagner pour mener des actions collectives ou individuelles s’inscrivant dans la charte.

Procédures exceptionnelles FEADER – LEADER – covid 19

Les porteurs de projet LEADER, en cette période de confinement, ont pu constater que la Région autorité des fonds européens, l’ASP service de paiement et le SMAEMV service d’accompagnement au porteur de projet et instructeurs, ont assuré la continuité du traitement des dossiers LEADER et FEADER.  Des procédures exceptionnelles et dématérialisées ont été validés dès mi-mars et jusqu’à nouvel ordre et ont pu évoluer afin de s’adapter au mieux à chaque situation.

Les dossiers de demande d’aide, de prorogation de délais, de demande de paiement peuvent être déposés au Gal Ventoux (par email ou lien de téléchargement) sur l’adresse suivante : muriel.roubaud@smaemv.fr. C’est Camille VALLEE, qui en tant qu’instructrice traitera vos dossiers et vous tiens informer. Les visites sur place de l’équipe LEADER (service instructeur), étape indispensable pour valider une demande de paiement, ont été aménagées afin d’être remplacée par l’apport de preuves pertinentes : des photos géolocalisées, des visites virtuelles, des vidéos préenregistrées).

Activités de Pleine Nature

LA NESQUE VOIE VERTE - ANNULATION

LA NESQUE VOIE VERTE - ANNULATION

Depuis 2013, la Nesque Voie Verte est un événement attendu par plus de 1500 cyclistes et autres amateurs de mobilités douces. Chaque printemps, de nombreux sportifs et familles participent à ce rendez-vous qui constitue une occasion unique de parcourir un paysage naturel hors du commun.

En cohérence avec la réglementation applicable aux grands rassemblements, le Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Equipement du MONT-VENTOUX et ses partenaires se trouvent dans l’obligation d’annuler l’édition 2020.

Nous vous retrouverons donc en juin 2021 pour une édition qui s'annonce déjà mémorable, amplifiée par la création du Parc naturel régional du Mont-Ventoux !

Et on se console en regardant les images de l'édition 2019  ICI

Projet Parc Naturel Régional

35 communes pour le futur Parc du Mont-Ventoux !

35 communes pour le futur Parc du Mont-Ventoux !

Après 4 mois de vote, nous connaissons enfin les communes adhérentes au futur Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

35 communes (sur 39) ont voté POUR se regrouper autour de ce projet de territoire tourné vers l'avenir.

En chiffre, cela se traduit par :
- 90% des communes sont favorables au PNR
- 424 conseillers municipaux ont voté pour le PNR (53 contre, 32 abstentions) soit 83.3% Pour 10.2% Contre
- 94.3% de la surface du périmètre d'étude sera dans le PNR
- 97.8% de la population du Ventoux va habiter dans le Parc naturel régional

Un véritable consensus pour la préservation des patrimoines de notre territoire et leur valorisation durable.

Prochain rendez-vous le 13 décembre où aura lieu le dernier vote de la Région. L'ultime ligne droite est donc amorcée en vue de l'obtention du classement en Parc naturel régional du Mont-Ventoux début 2020.

Réserve de biosphère

Quand le ZéroPhyto trouve sa place dans les cimetières

Quand le ZéroPhyto trouve sa place dans les cimetières

Depuis 2017, la réglementation « Zérophyto » interdit l’utilisation des produits phytosanitaires dans les espaces verts et les voiries des collectivités. La gestion de ces derniers constituant une compétence importante pour les collectivités, le SMAEMV a fait le choix d’accompagner depuis 2015, la nécessaire évolution des pratiques culturales par la formation des responsables et agents territoriaux en charge de ces sites.

C’est désormais également le cas dans les cimetières communaux ou le SMAEMV a proposé à des villages et villes pilotes d’expérimenter une approche très novatrice. L’objectif est de revégétaliser les lieux de mémoire en substituant aux « mauvaises herbes », souvent perçues par la population comme un signe d’irrespect envers les morts, de nouvelles essences dans les espaces communs. L’idée est de faire du cimetière un réel espace vert, lieu de recueillement mais aussi de visite culturelle.

La démarche a, dès l’origine, intégrée une dimension participative en permettant à toutes les générations de contribuer à cette revalorisation à l’occasion de chantiers collectifs et citoyens. Une occasion, au croisement du patrimoine et de l’environnement, de se réapproprier des lieux souvent très riches d’un point de vue patrimonial à l’échelle locale.

C’est ainsi qu’à Mazan, Villes sur Auzon, Carpentras ou encore au Beaucet, des écoliers, des enfants des centres de loisirs, des lycéens (Louis Giraud), des membres d’associations locales (Foyers ruraux, seniors, etc…) se sont mobilisés aux côtés des techniciens municipaux, pour planter des centaines de plants.

A Carpentras, le carré militaire a été intégré à cette mise en valeur, à l’image des tombes des soldats dans les autres cimetières.

Les communes concernées servent désormais de références pour les autres villages du futur Parc du Mont-Ventoux, qui vont pouvoir ainsi s’inscrire dans cette dynamique.

Simultanément à cette opération, la chargée de mission du SMAEMV, responsable de l’éducation à l’environnement, a réalisé une exposition itinérante consacrée à la symbolique de l’art funéraire. Entre approche poétique et analyse didactique des éléments qui composent une véritable « grammaire » de l’art funéraire, cette évocation, agrémentée de nombreuses photographies, amène le visiteur à porter un autre regard sur un univers trop souvent occulté.

 

Page 1 / 23 | « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 »